AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Kryss, un presque mage

Aller en bas 
AuteurMessage
Kryss
Invité



MessageSujet: Kryss, un presque mage   Mar 9 Jan - 14:28

.......................................................................................................
BAIE DU BUTIN
il y a quelque mois


Les bouts blancs à la face grise fait le bouchant dans le bol en terre cuite. Le jus est pale, troublé par des îlots de jaune de graisse. Quelques herbes aromatiques pour ne pas dire dissimulatrice de goût, se battent avec les croûtons de pain invoqué. Les arêtes des anguilles restent en équilibre précaire sur le bot table, comme un dépressif au bord de la falaise



Un soupe de poisson à l’auberge de baie du butin.



L’odeur n’est pas pire que le reste de la ville, mais l’on remplace les embruns marins par le tabac et la sueur et le bouquet de fleur de la jungle par les fringances du rhume frelaté en arrière boutique.



Kryss est là face à se soupe qui ne termine pas de duré. L’aubergiste, un orque taillé comme dans un tronc d’arbre centenaire l’observe, un mauvais juron au lèvre près à sortir aux moindre signe de dégoût du pauvre troll.



Assis face au troll, un autre orque. Entre eux un table usait pas le temps, la flotte à un moment de son existence et par les verres depuis toujours. Le vernis goudronné s’écaille sous les ongles des clients irrité par la pluies qui bar à l’extérieur. La corbeille de pain ne se vide pas, mais le pain n’a rien de très naturel, pour faire passé le goût fade, le mage à invoqué régulièrement de l’épongeur de sauce. La bougie, figeait dans un bouteille lance un pathétique lumière jaune. Invariablement soufflé par le va et vient des habitués du lieu. Pas de couvert mais des chopes en bois qui on les même caractéristique que la table en bois, histoire de ne pas dépareillé le service.



« Alors, tu vois l’esprit du vent me dit »Hurlefaille cette trollesse t’invité à sa guilde alors va voire après tout tu risque rien « …et voila je suis *kof kof* un Ecorcheur des dunes »



L’orque face à Kryss était de stature largement plus imposante que le mage. Sa peau sombre était marqué par de multiple scarification. Les cheveux noirs attachais en tresse et jeté en arrière. Les favoris broussailleux et la mâchoire puissante rendaient le visage strict mais calme. Le plus étrange sont les yeux vairons, l’un bleu, l’autre brun. L’orque qui après avoir cité le nom de la guilde se redresse pour montrer le tabard jaune de la guilde. Les muscles imposant se tendent sous le tissu.



*kooof kof kof*



La masse imposante se ploie sous une violente quinte de tout. Le visage disiumulé par la masse de tresse, se crispe dans la douleur. Un goût métallique du sang envahis le palais.

Hurlefaille, rapidement s’essuie la bouche. Fleure de sang et pétale coagulé ne laisse pas de doute à Kryss. La tuberculose.



*kof* « pardon l’ami, je ne vais pas pouvoir resté longtemps ici » reprise de sa voix étranglé encore par la douleur, l’orque.



Kryss qui n’avait rien dit, mais il savait que la parole d’un chaman à souvent plusieurs sens.



« tu vois essaye, les gens des dunes sont plus que une guilde, c’est une famille, un clan, une chance…essaye. Ma « marraine » est Delicamour, mais parle aussi à Chaserin, si la chamane n’est pas là. *kof kof*. «



« je vais voir, Hurlfaille je te le promet mais je suis plutôt solitaire et maladroit » répond le troll doucement d’un ton plus doux que c’est semblables.



« Puis il y a de la trolesse *kof kofff kooof*, tu verras tu t’y plairas, pour sur »



La quinte de toux se fit encore plus violente, et le bruit de l’auberge ne suffit plus à dissimulé l’agonie de Hurlefaille. Les habitués le dévisagèrent comme une bête malade et à l’hiver de sa vie…



« Je pars Kryss » repris l’orque d’un son rauque.



Kryss se lève pour l’aider mais une main puissante se plaque sur l’épaule du mage



« Seule et loin, reste assis, et termine ta soupe *kof kof* »



Hurlefaille jette quelque pièce sur la table et sort dehors…la bougie ne s’éteint pas au passage l’orque, comme si un fantôme était passé…sans un souffle



« Adieu Hurlefaille, adieu » marmonnât Kryss, les yeux irrité…











Plus tard dans la nuit, alors que le mage était repartie pour son études arcanique…un bougie au fond d’une gargote à baie du butin s’éteint sans raison…
.........................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
 
Kryss, un presque mage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un diner presque parfait
» Connexion qui marche presque... hé non
» [Obligatoire (enfin presque :p)] vos nouvelles têtes!
» Besoin d'aide d'un mage
» Azure Mage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salon de discussion :: Sur les bancs du Quartier général ::  :: Récits d'une vie-
Sauter vers: